Association Française du Télétravail et des Téléactivités
Vous êtes ici : Accueil » Le télétravail salarié entreprises et salariés » Travail nomade » Télétravailler en réunion

Télétravailler en réunion

D 30 avril 2005     H 20:20     A webmaster     C 0 messages


L’utilisation du micro-ordinateur portable pour prendre des notes en situation de réunion ou d’entretien peut avoir un caractère gênant voire intrusif dans la communication de personne à personne. Il peut masquer une partie du corps de la personne avec laquelle on interagit, et lui masquer son propre corps ; il masque également le travail de prise de note, ce qui peut contrevenir au caractère partagé de la relation de face à face ; il peut entraîner une captation trop importante de l’attention de la personne qui prend des notes, ce qui nuit au développement de la relation sociale. Bien entendu, de tels inconvénients sont variables selon les situations et les interlocuteurs : on ne communique pas de la même façon avec ses collègues de bureau, avec ses supérieurs hiérarchiques, ou avec ses clients.

Un informaticien

Le micro-ordinateur n’est pas allumé pendant les réunions, sauf quand je l’utilise pour faire une présentation. Ou bien pour consulter des documents pendant la réunion. Cela pourrait être très bien de prendre des notes en direct, de faire le compte-rendu en live mais je trouve que ce n’est pas très convivial si on est 4 ou 5 car en fin de compte chacun regarde son PC et à ce moment-là autant faire une téléréunion ! Ca supprime tout l’aspect convivial d’une réunion. En plus, comme on n’est pas des experts en matière de frappe, la majorité d’entre nous mettent plus de temps à prendre des notes sur leurs PC qu’à noter quelques mots sur papier.

Un autre informaticien

Je fais des compte-rendus après les réunions que je ne ferais pas si je n’avais pas le micro-ordinateur portable. Parce que les compte-rendus, on ne les fait pas au bureau parce qu’on n’a jamais le temps, etc. Tandis que là, dans le train du retour, c’est tout frais dans ma tête, c’est le bon moment, j’ai juste le temps pour faire le compte-rendu.