Association Française du Télétravail et des Téléactivités
Vous êtes ici : Accueil » Le télétravail salarié entreprises et salariés » Travail à domicile permanent et alterné » Comment mettre en oeuvre le travail à domicile salarié ?

Comment mettre en oeuvre le travail à domicile salarié ?

D 30 avril 2005     H 12:10     A webmaster     C 0 messages


Le travail à domicile, permanent ou alterné, n’est pas une organisation du travail toujours simple à mettre en place.

Les changements induits dans l’organisation du travail, dans les relations avec le collectif de travail, sont souvent sous-estimés. Il en est de même pour la gestion de la vie professionnelle et de la vie personnelle et familiale.

Ceci explique qu’il est conseillé, avant d’adopter définitivement cette forme d’organisation du travail pour un salarié, de la tester pendant une période de quelques mois, à l’issue de laquelle chaque partie : salarié comme employeur, pourra décider librement d’y mettre fin. Pour que chacun s’y sente bien et pour que cette forme d’organisation du travail conduise à de réels gains d’efficacité, il est indispensable de bien s’organiser.

Cet effort d’organisation doit être spécifique à chacun, car nous n’avons pas tous les mêmes habitudes de travail et la même perception de l’efficacité. Quelques points de repère sont donc nécessaires. Ils concernent non seulement le salarié mais aussi son manager, voire ses collègues de travail, sans oublier la famille du salarié.

Des expérimentations de télétravail à domicile ont apporté des éléments à prendre en compte dans la mise en place du travail à domicile : Par ailleurs, l’utilisation des outils informatiques et/ou de télécommunications ne modifie pas fondamentalement la nature de la prestation d’un salarié de droit commun.

Néanmoins, si une modalité d’organisation du travail autorise qu’une partie de l’activité soit effectuée à distance, et notamment au domicile du salarié, dans la mesure où l’activité peut se réaliser dans un lieu autre que l’entreprise , il est conseillé de le formaliser par un avenant au contrat de travail (cf dossier droido).

Le travail à domicile peut aussi constituer une alternative intéressante pour faciliter l’insertion ou le reclassement de salariés handicapés (cf handido)